Volvo Construction Equipment France

Les ventes de Volvo Construction Equipment ont augmenté de 27% en 2018

Après un quatrième trimestre qui a vu une augmentation des ventes de 21% et des livraisons de 24%, Volvo Construction Equipment achève sa meilleure année jamais réalisée, regonflé par une forte demande dans toutes les grandes régions et sur tous les segments industriels.

Volvo Construction Equipment (Volvo CE) a terminé 2018 en force, non seulement en publiant ses meilleurs résultats financiers annuels jamais obtenus, mais aussi en contribuant aux résultats records de la société mère Volvo Group. La croissance des activités de vente d'engins et de services, ainsi que l'augmentation de la demande dans les domaines de la construction, des infrastructures et des mines sur tous les marchés principaux, ont permis à Volvo CE d'améliorer ses ventes, son résultat d'exploitation et ses prises de commandes.

Au cours du 4e trimestre 2018, le chiffre d'affaires net a augmenté de 21 %, à hauteur de SEK 20 323 M (16 730). Le résultat d'exploitation a augmenté de 19%, s'élevant à 2 157 M SEK (1 820), correspondant à une marge d'exploitation de 10,6% (10,9). Les bénéfices ont subi l'influence favorable de l'augmentation des ventes, qui a été compensée en partie par l'élévation des coûts de production et des frais de vente. 

Sur l'ensemble de l'année, le chiffre d'affaires net a augmenté de 27 %, à hauteur de SEK 84 238 M (66 313). Le résultat d'exploitation ajusté a augmenté à 11 306 M SEK (7 917), correspondant à une marge d'exploitation de 13,4% (11,9). 

État du marché

La demande en Europe a augmenté pendant le quatrième trimestre, pour atteindre 12% fin novembre, soutenue par une forte croissance en Russie et une croissance modérée au Royaume-Uni, en France, en Italie et en Allemagne. La croissance en Amérique du nord a été de 16% au cours de la même période en 2017, soutenue par une demande élevée en pelles hydrauliques (10% pour les pelles compactes et 23% pour les plus grandes pelles), tandis que l'Amérique du sud, qui partait d'un faible niveau au 4e trimestre de 2017, a vu un accroissement de 20%, principalement grâce à la croissance au Brésil. Chine exclue, les marchés asiatiques ont augmenté de 11% par rapport à l'année dernière, stimulés par la croissance en Inde. Le marché chinois lui-même a fortement augmenté, se situant 35% au-dessus de 2017, grâce à une demande élevée en pelles hydrauliques (compactes et à usage général) et en chargeuses sur pneus. 

Commandes et livraisons

Au cours du quatrième trimestre de 2018, les commandes pour Volvo CE ont augmenté de 9%, en grande partie en raison d'une forte demande en engins de marque SDLG en Chine. Les prises de commandes en Europe ont augmenté de 2% par rapport à la même période en 2017. En Amérique du nord, les prises de commandes ont diminué de 24%, en raison de la chute des commandes d'engins de moyennes et grandes tailles, après une forte demande au 3e trimestre et une période particulièrement dynamique au même trimestre en 2017 (qui a vu une augmentation des prises de commandes de 86%). En Asie, les prises de commandes ont augmenté de 26%, tandis qu'elles ont baissé de 5% en Amérique du sud et de 22% en Afrique et Océanie.

Les livraisons ont augmenté de 24% pendant la période, à nouveau grâce à volumes élevés de produits SDLG en Chine et à une croissance solide dans toutes les grandes régions.

« 2018 a été une année record pour Volvo CE, grâce à une demande soutenue dans toutes les grandes régions, dans les domaines de la construction, des infrastructures et des mines » déclare Melker Jernberg, président de Volvo Construction Equipment. « Nos perspectives d'avenir incluent l'amélioration de la flexibilité des volumes dans la chaîne logistique, l'augmentation de la qualité et l'accroissement de l'activités de services. Le renforcement de l'activité de services permet d'améliorer l'assistance proposée à nos clients et de mieux compenser le caractère cyclique des ventes d'équipements de construction. »

Pendant l'année, Volvo CE a poursuivi ses efforts de développement de solutions de nouvelle génération, améliorant sa position dans les domaines de l'électrification, de l'automatisation et de la connectivité. En 2018, la société a présenté des prototypes d'engins électriques et, dans le cadre d'un essai d'une durée de 10 semaines, la société a testé le concept de site électrique en partenariat avec le client Skanska. Pendant cet essai, des engins Volvo autonomes, électriques et connectés ont travaillé dans une carrière. Les résultats ont montré que le site électrique permet de réduire considérablement les émissions de carbone et les frais d'exploitation.

Début 2019, Volvo CE a annoncé qu'il arrêterait la livraison des équipements compacts diesel les plus petits, pour les remplacer par des engins entièrement électriques.