CONSTRUCTION EQUIPMENT Belgique

5 erreurs courantes qui augmentent les temps d'arrêt de la machine

Garder les machines en marche - et en état de vous faire gagner de l'argent - est d'une importance capitale pour Volvo CE et ses concessionnaires. Voici cinq erreurs de maintenance évitables parmi les plus fréquentes et la manière de les contourner.

1. Ne pas lire le manuel d'utilisation

Les machines Volvo comprennent une multitude de fonctionnalités conçues pour améliorer les performances et la facilité d'utilisation. Comme elles sont améliorées à chaque génération, même les opérateurs les plus expérimentés ne les connaîtront pas toutes sans lire le manuel. Par exemple, si un opérateur ne connaît pas le bouton du ralentisseur sur un tombereau articulé et utilise les freins pour maintenir une vitesse constante en descente, cela peut entraîner une usure inutile des freins, ainsi que des coûts d'immobilisation et de remplacement évitables.

Ne pas lire le manuel d'utilisation

2. Pré-remplissage des filtres à carburant

Étant donné que le remplacement d'un filtre à carburant prend beaucoup de temps, certains techniciens de maintenance remplissent le filtre à l'avance pour gagner du temps. Le problème, c'est qu'il est pratiquement impossible d'éviter de contaminer le nouveau filtre si l'on utilise un bidon d'essence et un entonnoir. Même la plus infime quantité de contaminant peut commencer à endommager les injecteurs, ce qui entraîne des réparations très coûteuses. Volvo CE recommande d'installer des filtres à sec et de les pré-amorcer afin de limiter la contamination. Cela vaut la peine de prendre le temps de faire le travail correctement.

Pré-remplissage des filtres à carburant

3. Utiliser le mauvais accessoire pour le travail

Volvo CE propose une vaste gamme d'accessoires, mais l'utilisation d'un godet trop grand ralentit la machine, accroît les efforts du système hydraulique et cause de graves problèmes de production. De même, l'utilisation d'un accessoire pour effectuer une tâche pour laquelle il n'a pas été conçu posera également des problèmes. Un marteau hydraulique, par exemple, est uniquement conçu pour être utilisé directement vers le bas ou sous un certain angle. Son utilisation pour creuser ou ramasser et transformer de gros morceaux de béton ou de roches met une charge latérale excessive sur l'outil, ce qui entraîne une usure excessive de la bague, des fractures et des fuites.

Utiliser le mauvais accessoire pour le travail

4. Travailler trop vite

Lorsque vous utilisez des engins de chantier, agir lentement et avec régularité se révèle toujours gagnant. Faire des démarrages, des arrêts et des virages rapides fait se déverser du matériau hors du godet et sur le sol. De même, conduire une chargeuse sur pneus dans une réserve et permettre aux pneus de patiner provoque des ornières qui secouent la machine. Ces ornières doivent être remplies et le matériel déversé doit être nettoyé.

Travailler trop vite

5. Ne pas connecter les machines via CareTrack

Lorsqu'une machine est connectée via le système télématique CareTrack de Volvo CE, les propriétaires et les concessionnaires peuvent surveiller de manière proactive son état de santé, diagnostiquer les problèmes et prendre des mesures préventives. Les rapports peuvent révéler un comportement inhabituel, qui peut ensuite être corrigé en formant l'opérateur. Ils peuvent également indiquer quand des composants sont susceptibles de nécessiter un entretien ou des réparations, aidant ainsi les propriétaires à planifier la maintenance à un moment opportun et à éviter les immobilisations imprévues.

Ne pas connecter les machines via CareTrack

POUR TOUTE INFORMATION COMPLÉMENTAIRE

Anne Bast

VP Corporate Communication
Volvo Construction Equipment
Sales Region EMEA (Europe – Moyen-Orient – Afrique)
Tél : + 46 16 5415906
anne.bast@volvo.com

Hannah Kitchener

SE10
Londres
Tél : +44 207 923 5863
E-mail : hannah.kitchener@se10.com